Nina, cette chanteuse synthwave unique en son genre

Sur le blog, je parle énormément de JV, de cinéma, de séries et de livres, mais jamais de musique et pour cause, je ne suis pas très musique pour une raison qui vous sera expliquée plus bas. Néanmoins depuis un an et demi, j’ai découvert une artiste qui me rend toute chose rien qu’en l’écoutant… Bref, on va parler musique et plus précisément de Nina et du courant synthwave.

Nina Sleepwalking wallap'

Mon rapport avec la musique, on ne peut pas dire qu’il soit simple. En effet, quand j’écoute de la musique, j’aime en savoir un peu plus sur l’artiste en question, voir même je me renseigne sur l’artiste avant et si ça me convient, j’écoute sa musique. De ce fait, je n’ai jamais trouvé chaussure à mes pieds ou musique à mes oreilles, c’est selon. Toujours des propos qui me gêne, une prise de parole qui me fait fuir. Et en soit, mon rapport avec la musique en était au simple fait de parfois m’écouter l’Original Soundtrack d’un JV que je faisais en parallèle et dont j’aimais particulièrement la musique. Question artiste donc, je n’ai jamais réussi à dissocier la personne du contenu qu’il ou elle produisait. Ce que je n’aime pas chez les artistes, c’est leur prise de position (et ce, peu importe le sujet) que j’ai toujours trouvé hypocrite ou alors condescendant. Aussi, la musique en France, et même un peu partout dans le monde, bah je trouve ça vraiment mauvais en fait. Rien qui ne se détache véritablement, ça fait vraiment musique pour juste faire de la « musique » et rien d’autre. Une fois qu’on à passer une petite heure à l’écouter, c’est à peine si on se souvient des paroles ou même de la sonorité. Bref, en ce qui me concerne, plutôt que de perdre mon temps avec des artistes qui ne rentrent pas dans mes critères, je me suis donc contenter que des OST de JV que j’aimais et ça s’arrêtais là et ça faisait amplement le travail. Cela dit, il y a un an et demi, j’ai découvert par hasard, une chanteuse qui reste encore maintenant en tête de façon plus positive. Mais avant de vous parler d’elle, parlons du genre de musique qu’elle propose, la synthwave.

Nina 3

Sans doute connaissez vous Kavinsky, Carpenter Brut ou Perturbator. Le courant synthwave émerge à proprement parler courant 2010, s’influence de l’identité sonore de la musique (ainsi que des films et séries) des années 80 et s’appuie donc sur l’identité visuelle rétro-futuriste d’oeuvres cinématographiques comme Blade Runner pour ne citer que ça (plus récemment, on peut sans problème parler de la série Stranger Things). A savoir que le court métrage Kung Fury s’appuie aussi sur la synthwave, ce qui à aidé à populariser un peu ce genre particulier de musique. Ça se veut principalement instrumental, et vous propose des éléments sonores issus des années 80 comme des tambours électroniques et des basses de synthétiseur analogique. Mais la synthwave utilise également des éléments musicaux modernes, issus des genres comme l’electro house.

Bref, il y a de ça un an et demi, alors que je me cherchais de quoi écouter pour vous concocter un article, je retombe sur la chaîne Youtube New Rétro Wave et je retombe par hasard sur cette vidéo :

Et je vous avoue qu’après l’écoute de son album, c’est le coup de foudre direct. Et même encore maintenant, il m’arrive de l’écouter sans en être lassé et de ressentir encore et toujours le même plaisir que lors de ma découverte. D’ailleurs, pour la petite anecdote, je suis justement entrain de l’écouter durant l’écriture de cet article ❤

Nina 2

Nina, chanteuse allemande qui s’est installée en Angleterre, surfe sur le courant synthwave pour nous proposer un catalogue de musiques ayant des thèmes précis et que je trouve recherché. Sa dernière chanson, Automatic Call, est direct devenu l’une de mes chansons préférées (avec Empire Of Love, Sleepwalking et Counting Stars). Nina incarne l’idée parfaite que je me fait d’une artiste et est vraiment la personnification parfaite de l’image de la chanteuse que j’ai toujours eu en tête. Se renouvelant sans cesse, musique après musique, Nina fait preuve d’une certaine magie dans l’écriture de ses paroles et me transporte vraiment quand j’ai envie de me faire une petite heure d’écoute. Ce qui n’est pas donné à tout le monde, Nina elle, réussit parfaitement à me transporter et me faire rêver. Au passage, Nina à une voix magnifique, douce, chaleureuse, mélancolique, entraînante et qui me transporte toujours plus dans son univers bien à elle. Enfin, et surtout, Nina ne fait que de la musique et ne parle de rien d’autre. Et ça, pour moi, ça à une importance très importante. Pour vous convaincre un peu du talent de la demoiselle, voici une petite sélection de ses musiques :

Automatic Call

Empire Of Love

Sleepwalking

Counting Stars

One Of Us

Beyond Memory

My Mistake

We are The Wild Ones

Je vous laisse avec tout plein de choses à suivre si le cœur vous en dit :

Son Twitter : @ninasounduk

Son site internet : ninasounduk.com

Son compte Youtube : Nina

Son Spotify : Nina

Et vous, quelle est la chanteuse, le chanteur ou la musique qui vous transporte loin de votre quotidien le temps de son écoute ?

5 commentaires

  1. J’ai un rapport à la musique plus important, sans parler de passion, j’ai toujours adoré ça. Je jouais du piano quand j’étais gosse et j’avais pris des cours de chant. Du coup je peux écouter un peu de tout tant qu’il y a un minimum d’instrumental et des paroles qui me correspondent (sauf tout ce qui se fait actuellement dans notre beau pays). Mais mon péché mignon c’est le blues (et rock des 80’s/90’s) et plus particulièrement Eric Clapton. C’était la révélation du jour.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s