Critique de la saison 1 de Batman The Telltale Series

Depuis maintenant quelques années, Telltale s’est pris d’affection pour l’épisodique. De Retour vers le Futur à Fables (Wolf Among Us) en passant par The Walking Dead et Game Of Thrones, Telltale développe un peu plus son « univers épisodique vidéoludique » avec ce Batman The Telltale Series. Alors, production de trop ou Telltale va encore et toujours plus loin dans sa démonstration de talent qui lui est propre ?

Batman the telltale series blog.jpg

Au contraire de ma critique de Wolf Among Us et Life Is Strange, je ne vous parlerais plus des épisodes à la suite mais du « tout », histoire que ça soit plus lisible, plus intéressant à la lecture et surtout moins « spoilant » 🙂

Un Batman différent certes, mais fidèle au mythe…

Batman_20161222215334.jpg

Dans Batman The Telltale Series, vous incarnez à la fois le Bat de Gotham, mais aussi Bruce Wayne sans le costume de justicier. Le 1er épisode se charge à la fois de présenter les différents personnages qui vous tiendront la chique tout au long de cette saison 1 mais aussi les bases d’un scénario qui ira de surprises en surprises. Nul besoin de spoiler, mais sachez que le scénario se révèle pour le coup totalement inédit, mâture et adulte, à grand renfort d’un méchant tout nouveau, tout mystérieux. Toujours sur le 1er épisode, il se charge de vous montrer comment se « jouera » les courtes scènes de gameplay, grâce à un système de QTE transformant les scènes d’action en un moment de puissance, autant pour vous, joueurs et joueuses, que pour un Batman d’une puissance folle, presque divine, rendant justice à un personnage que j’aime (et encore le mot est faible). En clair, vous avez des scènes de parlote où vous aurez des choix à prendre, le tout sous pression (comme d’hab’ dans une production Telltale) et des scènes d’action où je vous avoue avoir pris un énorme plaisir à incarner le justicier cher à mon coeur.

Batman_20161222215544.jpg

De l’épisodique d’accord mais pourquoi faire ?

Batman_20161222223258.jpg

De vous à moi, les productions en épisodique, j’ai fini par appeler ça de l’épisodique vidéoludique. Puisque ce genre d’oeuvre, combine à la fois du JV et de la série TV avec son lot de qualités comme de défauts. Pour les qualités, et Batman The Telltale Séries en a heureusement dans la ceinture, il s’agit tout simplement de nous conter une histoire en cinq parties, également appelés épisodes, en développant celle ci dans différentes directions en plongeant le joueur dans sa narration. Et le défaut majeur de ce genre de production, c’est de réussir à conjuguer à la fois gameplay, afin de faire participer son joueur ou sa joueuse, mais aussi de le ou la maintenir devant son récit. Et pour ça, pas de secret, il faut que celui ci soit de (très grande) qualité. Rassurez vous, le scénario, les dialogues, les rebondissements et la crédibilité des différents personnages qui agitent la vie bien tumultueuse d’un Bruce/Batman désarmé face à des événements imprévisible, est d’une exemplarité que bien des JV classique devraient prendre exemple. Mais je vous avoue ne pas saisir la pertinence de couper l’histoire de Batman The Telltale Series en cinq épisodes. Peut être parce que j’ai accès immédiatement aux cinq épisodes… Néanmoins, à l’époque de la sortie du fameux Life Is Strange où j’avais été fidèle, l’attente entre chaque épisodes était une épreuve en soi et je pense que Telltale joue la dessus, sur l’engouement que chaque fin d’épisode joue sur le joueur, impuissant sur une fin de plus en plus puissante, à mesure que la saison 1 se rapproche de sa fin de saison… Pour finalement répondre à la question, la fameuse étape de chaque fin d’épisode, outre le petit moment où on vous dévoile des stats sur vos choix (d’un point de vue totalement personnel, je n’en ai mais alors complètement rien à foutre de cette fameuse étape où genre « vous êtes 90% à vous être curé le nez devant la journaliste »), vous avez un bref aperçu de la suite du récit et je vous avoue que sur moi, c’est limite si vous me mettez pas un bol de céréales sous le nez en me disant qu’il faut patienter. Ca à marcher sur les deux premiers épisodes mais sur les deux derniers, je les ai enchainés car l’artifice était bien trop puissant pour je que ne puisse pas succomber. Je me rend compte qu’en fait, je ne répond pas vraiment à la question mais c’est pas grave !

Batman_20161222234346.jpg

Parlons vulgairement, parlons technique

Batman_20161225220850.jpg

Puisqu’au niveau scénaristique et artistique, ce Batman The Telltale Series est tout simplement invincible (je suis très sérieux, je n’ai rien à dire de ce côté là de la pièce), on va quand même parler de la technique. Et là je dois dire que Telltale se fout de notre gueule. Il n’y a pas d’autre mot. Néanmoins, je vous pose le contexte. J’ai jouer/regarder Batman The Telltale Series sur une version physique où le 1er épisode était sur la galette et pour voir le reste, il fallait télécharger chaque épisode un à un avec aussi une maj d’à peu près 3 Go. Ca vous fait deux épisodes de 2 Go, deux épisodes de 3 go et une maj de 3 GO. Pas mal pour une petite connexion. Le 1er épisode, lui est bel et bien sur le disque, et il est ultra propre techniquement (Je vous assure que quand vous voyez ça, vous vous dîtes que vous allez forcément passer un excellent moment avec la suite de la saison…) Mais à partir de l’épisode 2, c’est l’escalade de bugs technique (trop) importants. Du début de l’épisode 2 jusqu’à son milieu, un fond noir s’ajoute durant les scènes, ce qui fait que seuls les personnages étaient visibles à l’écran. L’épisode 3, quand à lui, l’un des meilleurs moment de cette saison 1 qui plus est, s’est payé le record de freezes en moins de temps qu’il ne faut pour allumer le bat-signal. En une heure et demi de temps, pas moins de 3 freezes m’ont un peu calmé, alors que je vous assure avoir pris un plaisir immense devant un épisode d’une puissance incroyable. Quand aux sous titres, « en mode yolo, je t’emmerde et je fait ce que je veut », c’est une totale catastrophe puisque de temps en temps, ils s’afficheront en anglais, comporteront des fautes ou alors ne traduisent PAS DU TOUT ce que le personnage est en train de dire, comme par exemple une des scène dans l’épisode 2 où le mot « come on » est prononcé, il signifie « allez » en français mais il est traduit « arrêtez ». J’ai certes un anglais dégueulasse (on va plutôt dire au minimum strict de compréhension) mais putain heureusement que je commence à m’en sortir un peu sans les petites roues sans les sous titres, parce que putain cet amateurisme de traduction, même Addict7d ne fait pas ce genre d’erreur ! Puis à l’épisode 4, le sous titrage FR vous abandonne en ne traduisant qu’une phrase et demi sur deux, jusqu’à atteindre le point de non retour du foutage de gueule sur l’échelle de « j’ai ton blé, tu peut dorénavant consommer et fermer ta grande gueule ». Le début de l’épisode 5, avec au passage un framerate consternant, est en anglais, pour ensuite proposer un dialogue sur deux et une roue de réponse sur deux en full anglais. Au passage, j’ai aussi bouffer 3 freezes, pas de bol pour moi, dans une scène capitale du récit, pour enfin m’offrir une fin elle aussi sous titrée en anglais. Fort heureusement que je commence à m’en sortir niveau compréhension N’EST-CE PAS TELLTALE ??? Mais je prend vite fait l’exemple d’un fan ou une fan de Batman qui voulait découvrir une aventure totalement inédite de son super héros, qui a un peu de mal avec l’anglais et qui déjà s’en sort de peu à garder le rythme avec pour seule bouée de « sauvetage » les sous titres et qui se retrouve démuni(e) face à ça. On lui dit quoi à cette personne ? « Oh c’est dommage de ne pas comprendre l’anglais en 2016 trololo » ? Sérieusement, on va jouer le jeu d’un éditeur développeur qui nous pisse dessus en nous disant bien qu’il nous pisse dessus et mettre de côté un simple joueur parce qu’il n’a pas autant de facilité avec l’anglais que nous ?

Batman_20161222224556.jpg

Verdict

Batman_20161222232115.jpg

Batman The Telltale Series me marque à la fois pour son récit, traité avec intelligence, sur la place qu’occupe notre enfance une fois à l’âge adulte, ses scènes de gameplay, où la bande son sublime des scènes d’actions d’une puissance incroyable, mais il me marque aussi sur une technique honteuse, consternante et irrespectueuse du joueur que je suis. Je veut bien passer l’éponge quand je me prend un freeze, mais 6 freezes répartis sur deux épisodes, arrivant dans des scènes très importantes, voir capitales, et un sous titrage dégueulasse, merdique et fainéant, alors non ça ne passe pas. Je ne pense pas que tu tombera sur ma critique Telltale, mais sache juste que je ne suis pas prêt de remettre une de tes production dans ma console, ce qui est d’autant plus dommage puisque scénaristiquement et artistiquement parlant, tu avais tout gagné.

Les + :

Batman_20161222233448.jpg

  • Le fait d’incarner à la fois un Batman d’une puissance folle et Bruce, essayant de se sortir tant bien que mal du bordel dans lequel il est plongé
  • Le personnage de Selina/Catwoman
  • Les motivations d’un méchant totalement inédit
  • Les scènes d’actions et la bande son qui sublime des passages bien trop court
  • Le changeur de voix de Batman, ça c’est épique putain !

Les – :

Batman_20161223233220.jpg

  • Trop de freezes tuant l’immersion dans lequel le joueur spectateur est plongé
  • Un framerate dégueulasse
  • Un sous titrage qui se fout clairement de notre gueule (c’est même d’une évidence à peine voilée)
  • Proposer une version bluray PHYSIQUE où il faut télécharger les épisodes, c’est singulier
  • Sérieusement Telltale, il faut revoir les séances de bêta-test avant de sortir un contenu PAYANT.

Son appréciation

Une réussite scénaristique et artistique mais une technique honteuse, irrespectueuse et indigne d’être proposée à la vente.

*Critique et screenshots réalisés sur une version PS4 commerciale offerte par Zeng Ingame ❤

2 commentaires

  1. Je te balance un petit commentaire car ça me fait plaisir. J’ai fait The Wolf Among Us et Tales From The Borderlands de Telltale, je suis archi fan de ce qu’ils font.
    Effectivement, j’ai eu des soucis avec les sous titres qui d’un coup ne s’affichent plus tu sais pas pourquoi xD Par contre le « Come on » peut effectivement être traduit comme « arrêtez » suivant le contexte 😉
    J’ai l’épisode 1 à faire sur One, je vais me le faire bientot 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Beh ouais que ça fait plaisir 😀 Au début, j’aimais bien l’épisodique mais je trouve que plus ça va, plus c’est de moins en moins bien … Selon moi hein. Et puis Telltale ne fait plus que ça, limite une usine à gaz quoi… Bref, merci pour ton retour et le come on dans cette situation dit bien « allez viens on y va quoi » mais tu verra bien par toi même 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s