Dossier sur les deux Bêta de The Division

Annoncé à la surprise générale durant l’E3 2013 avec une séquence de gameplay totalement hallucinante (oui j’ai pas peur des mots), voila que The Division entre dans sa toute dernière ligne droite. Après une Alpha exclu One en décembre, voila qu’une bêta fermée multiplateforme (Xbox One, PS4 et PC donc) fin janvier et une bêta ouverte pointent le bout du fusil avant la sortie du jeu le 8 mars prochain. L’occasion pour moi de tester la bête en vue ou non de l’acheter. Conquis, déçu ou désappointé ? Réponse dans les lignes qui vont suivre.

CZ4fvHFWIAAjxEo

Avant d’entrer dans le vif du sujet, sachez que j’en ai bavé pour DL les 26 Go de cette bêta. Beaucoup. Le poids énorme du fichier ne va pas de paire avec les petites connexions. Je ne veut pas vraiment critiquer ce point la mais il serait vraiment temps que les développeurs et/ou les éditeurs comprennent que nous n’avons pas toutes et tous cette put*** de fibre ! Donc s’il vous plait, la prochaine fois que vous sortez une alpha/bêta/tertra de 30 go, laissez nous une bonne petite semaine (7 jours en gros quoi) pour pouvoir télécharger tout ça, tranquillement qui plus est, merci bien.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160129132428

Le scénario, histoire de se mettre au chaud

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160129133332

Avant tout, le plus important pour moi dans un Jeu Vidéo, c’est bien évidemment son scénario. The Division en a un, qui me sert de « carotte ».  Donc The Division nous raconte l’histoire d’une pandémie causée par un virus ayant été diffusé à l’aide d’un seul billet de banque durant le Black Friday américain. En l’espace de quelques semaines (3 selon un fichier trouvé durant la bêta), la ville de New York et ses services publiques se sont littéralement effondrés, causant la chute pure et simple de la Grosse Pomme et plongeant donc New York City dans le chaos. C’est ainsi que la Directive 51 est activée. Elle consiste donc à dépêcher sur place les Agents d’une cellule appelé la « Division ». Ca tombe bien pour nous car les Agents, c’est nous, les joueurs. Notre mission, si ca nous dit, c’est de ramener coûte que coûte l’ordre et la sécurité dans les rues, par n’importe quel moyens. C’est ainsi que nous aurons à combattre des simples pillards, les cleaners, des employés municipaux désireux de combattre le virus, sous quelque forme que ce soit à grand renfort de lance flammes et enfin les Rikers, les détenus de la fameuse prison de Rikers Island qui ont décidé de se faire leur propre lois dans les rues post apo de la City. La bêta ne contenait que deux missions principales, c’est à dire reprendre le QG qui nous servira de camp de base et libérer un médecin détenu dans le Madison Square Garden, l’occasion d’en savoir plus sur les 3 branches principales du gameplay du jeu : médicale, tech et sécurité.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160131005601

Ces trois branches de spécialisations vous permettront d’octroyer des capacités a votre Agent afin d’en faire l’Agent de vos rêves (ou plus ou moins). De plus, chaque capacités peuvent se voir équipées d’un « mod ». Ce fameux mod peut par exemple étendre la zone de visibilité du radar, redonner plus de points de vie pour la capacité soin et ainsi de suite.

Un bon Agent est un Agent préparé. Oui pré-pa-ré. Au taquet quoi.

Avant toute autre chose, il vous faudra un équipement digne de ce nom si vous souhaitez remettre un semblant d’ordre dans une New York tombée au champ d’honneur. The Division vous permet donc, au rayon des armes de porter une arme de poing aux munitions infinis (pour ne par tomber en rade de munitions car les balles vont vites) ainsi que deux armes à deux mains. Fusil d’assaut, fusil à pompes, fusil de précision et mitraillettes peuvent donc devenir vos deux meilleures amies. De plus, la personnalisation de vos armes est plus que poussées grâce au renfort des fameux mods d’armes. Le canon, la lunette, le chargeur et la peinture peuvent donc être customisables dans un souci d’amélioration des performances de votre joujou mortel.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160130222555

Une fois bien armé, j’aborde la personnalisation même de votre Agent. Vous pouvez habiller de la tête aux pieds votre avatar virtuel de tout un tas de vêtement (par contre oubliez l’idée de lui foutre une robe de soirée, The Division reste sérieux dans son propos) qui n’ont aucune incidence sauf au niveau visuel. Vient ensuite la personnalisation de votre sac à dos, de vos gants, de votre holster, de votre masque à gaz, de vos genouillères et de votre protection pare balles qui, eux peuvent vous rendre plus résistants.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160130222115

Comme montré sur le screen du dessus, le code couleur vous renseigne sur la qualité de l’équipement, cela va du gris au violet (je pense que d’autres couleurs viendront par contre). Bref, en ce qui concerne la personnalisation de votre Agent, que ce soit au niveau des armes et au niveau vestimentaire, c’est complet et pas si évident que cela au départ. Néanmoins, la compréhension est très rapide, quand bien même ce soit VRAIMENT complet. Je termine en évoquant que dans The Division, votre Agent se verra avec deux niveaux bien distincts. Un premier niveau dans la zone « Safe » ou zone solo, c’est selon, en orange et limité au niveau 8 dans cette bêta. Et le niveau d’Agent dans la Dark Zone en violet, limité au niveau 12 dans cette bêta. Concrètement, cela indique que pour obtenir les meilleurs équipements (ayant leurs propres niveaux, hé oui vous commencez à comprendre ?), présent dans la Dark Zone (DZ), il vous faudra vous battre dans la fameuse DZ. Mais nous y reviendrons plus tard sur cette fameuse DZ.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160129161446

Une certaine idée de l’Open World post apo …

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160131230024

The Division vous permettra donc d’arpenter une énorme section de New York, découpé en quartiers de difficulté (par exemple, n’espérez pas aller dans un quartier de niveau élevé en début de partie). Le tout en ne vous déplaçant qu’a pied. Vous pourrez donc évoluer dans les rues/les ruelles et les avenues mais aussi sur les toits et aussi les métros et donc surement les souterrains. D’ailleurs, un sentiment personnel que j’avais avant la bêta a donc été plus ou moins rassuré. New York est, je crois, la ville américaine la plus utilisée dans le JV, à l’instar de GTA IV et True Crime New York. Donc le doute venant du fait d’arpenter encore et encore une ville déja fort bien exploitée auparavant faisait partie des griefs que j’avais envers le jeu. Cela dit, je dois dire que Massive Entertainement et Ubisoft ont réussis leur pari. Car la ville de New York se voit être une héroine à part entière du jeu, comme l’a pu être Chicago dans Watch Dogs. Le sentiment de solitude et d’étouffement au vu de la hauteur des buildings, vis à vis de la petite taille de votre Agent est un sentiment que j’adore.

Anecdote de la bêta : J’en étais lors de ma première partie, je ne faisais que découvrir la carte et à un croisement, j’ai surpris une conversation d’un couple dans leur appartement, qui se révélait être assez tordante, donnant ainsi à ce moment, un instant assez badass. Nul doute que plein de surprises de ce genre seront de la partie le 8 mars !

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160131010725

Je vais aussi aborder la fameuse question des graphismes, orchestré par le tout nouveau moteur SnowDrop, fervent admirateur de la belle poudreuse, qui se défend vraiment bien, au vu de ce que j’ai vu. Alors certes, nous sommes loin du rendu de la première vidéo de gameplay de l’E3 2013 mais graphiquement, désolé mais c’est quand même le haut du panier. Le moteur qui doit géré un cycle météo évolutif ainsi que le cycle jour nuit peut t’envoyer dans le plus grand des calmes une tempête de neige dans la face, sans te prévenir, et c’est rudement bien foutu ! Et puis, les flocons de neige, c’est pas juste de la bouillie de pixels blanches, c’est vraiment des flocons de neiges avec les branches et tout le tremblement. Donc, moi je vous le demande, citez moi un moteur graphique, capable d’afficher ce qu’affiche le moteur SnowDrop. La réponse est simple : Aucun. Et puis les deux du fond qui pourraient éventuellement me sortir celui de GTA V, je suis encore une nouvelle fois désolé mais lui non plus. Je note cela dit des retards d’affichages des textures ici ou là et ca manquait clairement de vie et de détails dans les rues mais fouiller New York afin de récupérer des collectibles, détaillant un peu le background de The Division m’a clairement « titiller ». Comme tout bon open world qui se respecte, vous pourrez accèder à la map de celui-ci en cliquant sur le touch-pad (version PS4 oblige) et c’est la que je trouve que c’est grave « stylé », un hologramme s’ouvre sous vos yeux et vous pouvez donc foutre un point GPS sur la destination désirée. Je peut vous dire que ca le fait à fond, surtout que c’est clair et très lisible.

De plus, durant cette bêta, ils nous a été proposé d’effectuer deux missions principales, récupérer le QG et sauver un médecin dans le Madison Square Garden (d’ailleurs cette mission pouvait être accompli en normal et difficile et qui offre du loot en conséquence de difficulté) et quelques missions annexes qui se résume à aller au point A pour buter x nombres d’ennemi pour tel objectif comme libérer un otage, sauver des soldats et ainsi de suite. A aucun moment, je n’ai eu l’impression de faire la même mission, ce qui est un bon point. Je finit par dire aussi que certaines missions seront en plusieurs parties.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160129133115

La Dark Zone (DZ) et l’aspect coop

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160131221408

En ce qui concerne l’aspect solo/coop de The Division, sachez que vous pourrez faire le scénario du jeu tout seul mais en ayant une connexion internet. De plus, en le faisant tout seul, vous ne vous contenterez que de la difficulté normal du titre. Car oui, y aller en difficile tient vraiment du suicide en fait. Mais je ne dit pas que c’est impossible, juste y aller avec le meilleur équipement possible sous peine de ne pas faire long feu. Et maintenant la coop. Vous pouvez et ce, de façon ultra simple, vous constituer un groupe d’Agent allant jusqu’a 4 afin de faire les missions dans la Zone Safe mais aussi en DZ. Vous l’attendez le fameux moment ou je vais parler de la DZ n’est-ce pas ? Un peu de patience, ca va arriver 😀 La fameuse composante coopérative de The Division est relativement assez simple à se mettre en place, surtout entre amis, et c’est la que tout le titre prend son sens. C’est un réel plaisir que de se coordonner afin d’affronter une IA qui se règle à la mesure de votre groupe. Plus votre groupe est nombreux, plus il y aura de méchants a buter. De plus, la difficulté augmente, comme par exemple les grenadiers qui vous jette des incendiaires au lieu des fumigènes et ainsi de suite.

Anecdote de la bêta : La coop, c’est bien. Faire le con entre pote aussi. C’est ainsi que le valeureux Robert_Nicolas sur Twitter avait la fâcheuse manie de vouloir fermer chaque portières de chaque voitures que nous pouvions croiser sur notre route. Grands moments de fous rires, je vous garantis. J’ai surnommer ce tic, la Directive 52.

Nous allons enfin parler de la fameuse Dark Zone. Alors la DZ, c’est ti koi eul baurdell ? La DZ, ou la zone PVP pour être plus grossier, est en fait la zone ou le virus à le plus toucher sur le plan scénaristique du truc. Votre objectif, en équipe de mini 2, max 4 Agents est de récuperer du Loot « infectés » ( représenté par un petit sac jaune dans le dos) et de l’extraire via des coins d’extraction. La différence entre la Zone Safe et la DZ se fait sur l’ambiance, plus sombre, plus pesante, plus stressante lors des extractions, où le danger des PNJ de l’IA, plus forts, et les vrais Agents, est de la partie. Vous ne jouez pas du tout de la même manière en DZ qu’en Zone Safe, je vous le garantis. Si l’envie de chasser l’Agent se fait ressentir, au moment de lui tirer dessus, vous obtenez, pour un temps limité, le statut Rogue, obtenant du même coup, le statut du gars le plus recherché par les autres Agents, symbolisé par une belle tête de mort rouge sur la map.

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160130235927

Un premier verdict sur The Division après la bêta fermée

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160131231112

Avant la bêta, seul le scénario du jeu me tentait bien. Maintenant que j’y ai passé pratiquement 18 heures sur cette fameuse bêta, à 1 mois ou presque de sa sortie, c’est tout le pan du gameplay qui m’a convaincu. Donc oui cette bêta m’a plus que convaincu du jeu. D’ailleurs, non seulement, j’ai un énorme coup de coeur mais en plus, je crois être devenu « fan » de The Division a tel point que je me payerais le collector pour mon anniversaire ! Néanmoins, voici un florilège de questions que vous pouvez vous poser et dont je peut vous aider en y répondant :

The Division peut se jouer seul ? Oui sous certaines conditions (il faudra vraiment se créer un Agent capable de répondre à n’importe quelle situations de combats, avoir une connexion internet, être plus que prudent, même dans la Zone Safe, par contre oubliez la DZ, seul, c’est pratiquement impossible).

The Division pourra t’il se la jouer coop sans qu’elle ci soit vraiment chiante ? Oui, tout dépend si vous le faites avec des amis qui joueront de manière aussi sérieuse que vous.

La DZ est-elle obligatoire ? Ca dépend si vous souhaitez ou non avoir du Loot de très bonne qualité ou non.

Le downgrade de The Division est-il grave ? Clairement NON. Le moteur Snowdrop fait le taf avec une grande facilité. C’est beau, c’est regardable, une certaine ambiance est même au rendez vous.

Sera t’il blindé côté contenu ? Grande interrogation de ce côté là, je dois bien l’avouer. Je vais être franc, il a plutôt intéret à l’être !

Le scénario peut t’il nous surprendre en bien (comme en mal) ? De ce que j’ai vu et selon ce que j’en sais des titres estampillés Tom Clancy’s, peut être que le scénario ne sera pas juste une excuse. Cela dit, il se peut aussi que ce soit décevant de ce côté là …

MISE A JOUR APRES LA BÊTA OUVERTE DU 19 AU 22 FEVRIER

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160220204014.jpg

Après avoir bien retourné la bêta fermée, voila que je me relance dans la bêta ouverte. Entre temps, il a juste fallu télécharger un petit patch de 2 Go ( un peu moins) pour au final avoir accès à la nouvelle mission « Morgue du Métro » et la compétence tourelle.

La nouvelle mission nous demande donc d’aller récupéré le fion d’un certain Paul Rhodes, aux prises avec les cleaners, la faction adepte du feu de joie lance flammes et du même coup remettre le courant dans la ville. Ce qui frappe dans cette mission, c’est bel et bien le fait qu’elle nous fasse prendre conscience de la situation dramatique que le jeu souhaite raconter. Le métro est utilisé comme morgue où sont entreposés les corps sous Terre, cachés des survivants épargnés par la « Grippe du dollars ». Une fois effectuée, et contre un retour au QG de base, cette mission vous donne accès à la partie Tech et la compétence Tourelle (que vous pouvez voir dans la vidéo du dessus) qui deviendra votre meilleure amie, que vous jouiez seul ou entre copains/copines. Lors de cette bêta ouverte, condition réelle, j’ai trouvé que les serveurs avaient pas mal de ratés, ce qui me laisse dire que je resterais vigilant le 8 mars. Néanmoins, rassurez vous, j’ai pu jouer tranquillement et sans vraiment devoir me dire « bon le jeu est injouable, laissons la bêta de côté ». Du côté de la DZ, les PNJ se sont vu rehaussés en nombre et en difficulté, ce qui rajoute beaucoup de tensions … De plus, la communauté des joueurs « rencontrés » lors de mes pérégrinations me laisse prévisager le pire pour la sortie du jeu. Je vais être direct mais le concept même d’agent renégat est tout simplement tué dans le berceau par l’humain himself. L’humain est lâche et terriblement égoiste, sauf si vous sortez de votre grotte, tout le monde le sait ça (oui bon ok c’est violent mais attendez). Multipliez ces traits d’humanité par 50 et vous obtenez ce que vous aurez lors de la sortie du jeu même si j’exagère peut être un peu sur mon côté Pachter.

Anecdote de la bêta : Dans un élan de « je portisme mes cojones », j’ai arpenté la DZ seul comme un grand. Outre la grande surprise de constater que c’est largement faisable seul (si,si), j’ai quand même dû affronter des « déchets » humains tel qu’un gentil Agent qui s’est évertué a me le prouver par deux fois. Je me rend à une zone d’extra pour extraire du loot de merde (mais vraiment de merde), un Agent se présente à moi, me prouve par A + B que je pouvais le laisser passé en lui tournant le dos … J’aurais dû écouter mon instinct et ne pas le faire. Le gentil agent, trop préssé de me faire la peau pour mon loot de merde (le pauvre haha !) me démonte la gueule. Je reviens illico-presto et ce pauvre tombe dans un piege d’une IA en surnombre et beaucoup trop forte pour lui. C’est ainsi que non seulement, j’ai joué un peu avec l’IA et que j’ai pu me venger en reprenant ce beau monde à moi tout seul …

De plus, cette anecdote est la plus spectaculaire du truc, quasiment 99% des joueurs rencontrés se sont avérés être ce qui se fait de pire en terme de joueurs … Vous l’aurez compris, la DZ qui promet énormément, risque bien de tourner en Titanic 2 l’iceberg contre attaque …

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160220204014.jpg

Je finis ce court passage supplémentaire par dire que The Division est pour moi une réelle surprise en terme de sensation solo. Ca me rappelle même mes mois les plus fous sur un certain Fallout 3 a son époque. Le sentiment de solitude, quand vous y jouez seul (bah oui forcément) est indescriptible. Arpenté les rues d’une New York tombée est impressionnant en tout cas. Même si je dois y jouer seul, j’y jouerais à ce The Division.

Ce que je souhaiterais avoir dans le jeu final

Tom Clancy's The Division™ Beta_20160129203439

  • Une lampe torche pour descendre dans les souterrains/métro, on ne voit pas grand chose la dessous, il faut donc une lampe torche, obligatoire. Même en mod d’arme, à la rigueur sur le pistolet de base, je prend.
  • Un scénario intelligent, qui pousse la réflexion sur les conséquences d’une attaque terroriste bactériologique
  • Des rues plus vivantes et plus fournies en terme de pnj passif ou actif, peu importe
  • Du contenu qui tient durant des mois
  • Une personnalisation un peu plus poussé pour le visage de mon Agent, je ne dirais pas non 😀
  • Ptet un thème dynamique PS4 avec la musique du jeu ? (je sais, j’exagère)

Bonus : les screens de ces deux bêtas et les 2 vidéos sur le sujet

Les screenshots :

Les vidéos (une troisième arrivera durant la semaine)

La première vidéo concerne une des premières missions, faites en solo. Cela vous permet de vous faire une petite idée sur comment se joue The Division, du moins en solo :

La seconde vidéo offre un premier aperçu sur la DZ et l’aspect coop du jeu :

Un grand merci à :

Manidos, Darkus, Robert_Nicolas, Kranttshepard et ceux que je ne cite pas pour m’avoir accompagné tout au long de la phase bêta 😀

4 commentaires

  1. « Un grand merci à :

    Manidos, Darkus, Robert_Nicolas, Kranttshepard et ceux que je ne cite pas pour m’avoir accompagné tout au long de la phase bêta »

    De rien, de bonnes barres de rires, du jeu tout ce que j’aime !
    Je serais également présent sur le jeu final, hé oui Directive 52 oblige 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s