Critique de Assassin’s Creed Chronicles China sur PS4

Après la déception scénaristique et la carnage technique qu’a été Assassin’s Creed Unity, voila qu’Ubisoft et Climax Studio remettent le couvert avec une trilogie en attendant le fameux AC Victory en fin d’année. Premier volet de cette trilogie, que vaut ce AC Chronicles China ? Réponse tout de suite.

1427786627-5567-capture-d-ecranQuand Ubisoft nous explique sa vision du format épisodique.

Développé par Climax Studio, la trilogie Chronicles est plus une sorte de saison en trois épisodes, China, India et Russia. Obtenu gratuitement grâce au fait que j’avais acheté le Season Pass de AC Unity, j’ai accorder une ultime chance à une saga au bord de la mort … Bref, maintenant que je pose le contexte, parlons peu, mais bien, de ce AC Chronicles China.

Une histoire de vengeance écrit en encre de chine

1427786626-1929-capture-d-ecranVous incarnez la belle Shao Jun, une assassine chinoise du XVI siècle. Après avoir rencontré le fameux et grand Ezio Auditore Da Firenze dans le court métrage Embers, voila qu’elle est de retour chez elle mais sa confrérie se fait démonter sur place par les templiers. Elle se lancera alors dans une vengeance qui aura pour but, bah de se venger tiens ! Le scénario en lui même ne vole pas haut et d’ailleurs il est illustrer via des cinématiques fixes vraiment bien dessinées. Néanmoins, et même si l’histoire de ce Chronicles China peut se suffire à lui même, il vous faudra les deux prochains Chronicles pour découvrir tout les tenants et aboutissants de cette trilogie.

Quand Assassin’s Creed joue les Counter Spy

assassin-s-creed-chronicles-china-xbox-one-1411413174-003AC Chronicles China se présente comme étant un jeu en 2.5 D avec des moments en 3d très léger. Vous vous déplacez de tableaux en tableaux et de gauche à droite. Tout les ingrédients qui font le « sel » d’un Assassin’s Creed font partie du voyage et les fans de la saga ne seront pas trop dépaysés. Ils auront donc la joie ( ou non ) de passer 6 à 8 heures en compagnie de ce petit jeu. En outre, le jeu récompense vos actions selon trois catégories : ombre, assassin et combattant, allant de la médaille or, argent et bronze. Lesquels donneront un score délivré a la fin des 12 séquences que compose le jeu. Néanmoins, sachez que le jeu mise avant tout sur l’infiltration et l’assassinat. Un combat se soldant par la mort rapide de Shao Jun. D’ailleurs les soldat ennemis se présentent avec différentes classe allant du simple soldat à l’épée en passant par l’arbalétrié et des fusiliers. Bref le « bestiaire » est somme toute assez classique. De plus, aucun bugs n’est venu entaché l’aventure malgré le fait que le jeu soit plus une sorte de jeu à destination des tablettes et des smartphones. Les contrôles sont simples et intuitif et tout ça se joue de manière assez simple passé le temps d’adaptation. Quand aux graphismes et aux musiques, ils se chargent de distiller une ambiance très féodal et très Chine du XVI siècle.

Conclusion :

Je vais être franc, après la déception Unity, ce AC Chronicles China m’a fait passé un peu de bon temps en compagnie de Shao Jun. Certes, l’histoire de vengeance ne vole pas haut mais les graphismes, la musique et l’ambiance générale du jeu m’a réconcilié un tout petit peu avec une saga tombée en désuétude … Par contre, il n’est pas certain que je passe à la caisse pour les prochains Chronicles tant le prix demandé ( 9.99€ ) est élevé à mon sens.

Les + :

– Shao Jun et la présence par moment d’un certain Ezio

– Les « cinématiques » fixes que je trouve fort bien joli

– Une certaine rejouabilité

– Le scoring du jeu qui vous pousse à vouloir l’or a chaque fois

– Des niveaux assez long, très bien construit et permettant une approche personnelle

– Assez fidèle a la saga ( encore heureux ! )

Les –

– Répétitif

– Trop axé sur l’infiltration pure et dure

– Un petit côté die and retry assez énervant

– Un peu cher pour ce que c’est au final

– Un format épisodique qui ne s’assume pas

La note : 3/5 Pas si mal que ça

2 commentaires

  1. Et bien, moi qui voulait un aperçu sur ce jeu … au moins il m’a fait prendre une décision : je m’en passerai.

    30€ pour avoir un nouveau jeu, de ce type qui plus est qui ne fait bien sûr pas avancer la méta-histoire j’imagine, ça me gonfle d’avance. Je doute pas de ces qualités mais, comme tu le dis, c’est trop cher 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s