Critique de Life Is Strange sur PS4

Après un Remember Me vraiment très bon mais à la recette imparfaite, le studio Français Dontnod nous reviennent avec un nouveau jeu, Life Is Strange. Alors ? La vie, étrange ou cruelle ? Réponse tout de suite.

1422892899-7935-artwork Après un premier jeu action/aventure dans le Néo Paris de 2084 aux côtés de la jolie Nilin, voila que Dontnod nous propose leur vision du format épisodique, mode lancée par le studio Telltale. A travers 5 épisodes, nous assisterons aux aventures d’une certaine Max Caulfield, une jeune ado de 18 ans revenue étudier dans sa ville qui l’a vu naitre.

Episode 1 Chrysalis

Max Caulfield est âgée de 18 ans. Elle est née et a grandie dans la ville fictive d’Arcadia Bay jusqu’a ce qu’elle parte quelques années puis revienne afin d’étudier la photographie dans le lycée Blackwell. Dès le début, des événements « étrange » se produise. En effet, Max se découvre le talent de remonter le temps de quelques secondes à quelques minutes afin de changer les choses. Son pouvoir, une sorte de memory remix ( Nilin à la même capacité à quelques exceptions près ) à un avantage certain sur le destin de Max ainsi que des autres protagonistes. Prenons l’exemple suivant (et ce dans le but de vous expliquer comment cela fonctionne sans vous spoiler) : Max est en cours mais n’écoute pas le prof qui l’interpelle sur une question. Malheureusement Max ne peut y répondre et se fait chariée par l’intello de la classe, miss « j’ai plein d’oseilles ». Un petit coup de remontage de temps et hop, Max change la donne, envoie la réponse et gagne des points auprès du prof. Ce genre de situations arrive a chaque fois dans ce premier épisode qui pose les bases d’un jeu à la troisième personne, avec des commandes très simple, des graphismes assez jolis sans non plus casser la baraque ( je rappelle que c’est une production indé donc dans ce sens, je trouve quand même que le travail est la ). Par contre, et c’est la que c’est le plus fort, L’épisode 1 dégage une telle atmosphère que si vous êtes pris dans ses filets, vous ne lâcherez pas facilement. Le jeu vous « invite » à explorer, a faire preuve de curiosité sans vraiment vous prendre par la main. Bref, c’est un sentiment que j’aime ressentir et j’en redemande ! Je finirais sur l’histoire que le jeu souhaite nous raconter. Toujours sans spoil, il y a du suspense et la fin de l’épisode qui survient après 2h30-3h00 de jeu, scotche littéralement le joueur que je suis. De plus, la bande son folk/rock renforce ce sentiment, ce qui est pour moi, la cerise sur la gâteau. Bref, une multitude de questions restent en suspens et je veut savoir le fin mot de l’histoire !

Les + :

  • – Les personnages, Max en tête, humain et criant de vérité
  • -Le pouvoir de remonter le temps et de changer ses choix pour découvrir les changements
  • – Le scénario, qui rappelle la série Véronica Mars
  • – La bande son et la vost, d’excellente facture ( le jeu est traduit en français par contre )
  • – Les graphismes, assez jolie pour une production indé

Les – :

  • – Certains visages de personnages secondaires, quand même assez grossier
  • – Un épisode 1 long pour le prix qu’il est proposé mais quand même très court quand le charme opère !
  • – Quelques soucis de synchro labiale par moment
  • – C’est tout !

La note de ce 1er épisode : 4.5/5 Excellent

Episode 2 : Out Of Time

B-23I_KXEAAHcRoAh que l’attente aura été longue … Très longue même. Mais le voila ce second épisode de Life Is Strange ! L’épisode 2 redémarre le lendemain de la fin du 1er épisode. Réveillée par le vibreur de son téléphone, Max à un peu de mal a sortir de son lit, ce qui en rajoute au charme qu’elle dégageait déjà. Je l’aime bien cette Max. J’attends encore un peu puisque j’ai le choix ou non de la laisser rester au lit. Je sais que cette nouvelle journée à Arcadia Bay sera une nouvelle fois une épreuve pour elle. La vipère de Victoria, cet abruti de Nathan Prescott et cette pauvre Kate Marsh … Seul rayon de soleil : Chloé. Cette dernière nous demandera de la retrouver au restaurant ou travaille sa mère. Chouette on va pouvoir sortir de l’école ! S’en suivra alors deux grosses scènes, la première au restaurant et la seconde dans le repaire secret de Chloé ou on apprendra à se servir et mieux comprendre comment fonctionne le super pouvoir de Max qui est, je vous le rappelle, remonter le temps mais aussi une autre surprise à la fin de cet épisode. Une fin qui m’a tout simplement bouleversé et même fait pleurer … L’ambiance de ce second épisode, dans la continuité du 1er est renforcée par une bande son tout simplement magnifique et une écriture maitrisée. Tout fait sens dans Life Is Strange et je peut d’ailleurs y aller de ma petite théorie ( bien que je ne pense pas que cela soit ça hein ). Les deux seuls reproches que je retiendrais à l’encontre de ce second épisode étant les problèmes de framerate et sa relative courte durée de vie ( 2h00-2h30 ). Néanmoins, vivement la suite car Life Is Strange est un jeu qui réussit à immerger le joueur que je suis et ça je dis bravo Dontnod.

Les + :

  • – Les retrouvailles avec Max
  • – La fin …
  • – La bande son encore et toujours si unique et parfaite

Les – :

  • – La courte durée de vie de cet épisode
  • – Les problèmes de framerate ici et la
  • – La synchro labiale ( je chipote un peu c’est pas si gênant que ça )

La note de cet épisode 2 : 4/5 Très bon

Episode 3 : Chaos Théory

Life Is Strange ép3Enfin, après deux mois d’attente insupportable, le voila enfin ce troisième épisode ! La fin du second épisode m’a tellement bouleversé qu’attendre la suite était chaque jour « compliqué ». Le jeu reprend quelques heures après la fin d’un deuxième épisode d’une puissance rare dans un JV. Sans trop vous spoiler, l’épisode 3 se charge d’apporter nombre de réponses … Tout en apportant de nouvelles questions. Dontnod prouve une bonne fois pour toute qu’il tient bien la barre de son oeuvre et ne lâchera pas le joueur jusqu’a la toute fin. Je suis donc confiant sur le fait que Life Is Strange nous offrira encore deux excellents épisodes. En ce qui concerne ce troisième épisode, d’une durée de 2h30-3h00, son rythme est un peu plus posé tout en distillant énormément de choses sur la trame et les personnages. De plus, cet épisode se charge même d’offrir un cliffhanger d’une puissance supérieure au précédent et se finit sur un décrochage de mâchoire dans les règles de l’art ( on oublie pas que j’ai encore pleurer comme d’habitude hein, cela ne change pas, merci Dontnod …).

Bref, une fois de plus, Life Is Strange nous offre un épisode d’une puissance incroyable. Je me répéte encore une fois mais vivement le prochain dans deux mois ( ca va être long d’attendre encore une fois)

Les + :

  • – J’avais raison, ma théorie qui germe depuis le premier épisode se vérifie de plus en plus 😀
  • – Les nombreuses réponses distillées
  • – Le scénario, plus complexe d’épisodes en épisodes

Les – :

  • – J’en veut plus, encore et dès maintenant !

La note de cet épisode 3 : 4,5/5 Excellent

Episode 4 : Dark Room

Life-Is-Strange-episode-4-review-540x303Reprenant là ou l’épisode 3 se finissait, c’est non sans un trop plein d’émotions que l’épisode 4 redémarre. Histoire de vous remettre en selle, un choix important interviendra assez rapidement et vous fera prendre conscience que la moindre décision peut engrangé de lourdes conséquence … De plus, nous ne jouons pas avec le destin mais c’est bel et bien lui qui mène la danse. Une fois passé cet épilogue douloureux, l’épisode 4 se lance et décide d’accélérer la cadence sur le sujet de Rachel Amber. Vous devrez donc mener l’enquête au côté de Chloé. Les réponses a nos questions pleuvent et d’autres questions interviennent, nous gardant dans le suspense le plus total. A travers cet épisode 4 d’une durée de vie plus longue que les autres (3h30-4h), Life Is Strange à trouver son rythme, entre phase calme et intense moment rempli de rebondissements. De plus, cet épisode 4 vous permettra de mener une conversation très importante avec un personnage clé ainsi qu’une phase d’enquête sous forme de petites énigmes au demeurant complexe mais d’une logique redoutable. Puis comme à chaque épisodes, nous sommes aux premières loge d’une fin puissante, maitrisée et à couper le souffle. Bref, une fois de plus Dontnod réussit son pari de nous livrer une quatrième partie d’une intensité exceptionnelle qui nous laisse sur une question : Quant est-ce que la suite sort dîtes ?

Les + :

  • L’épisode mené tambour battant
  • Le duo Max et Chloé
  • Le scénario, encore et toujours et puis cette fin puissante … Je m’en remettrais pas.
  • Les multiples référence au cinéma, JV, série qui fusent
  • La durée de vie, entre 3h30 et 4h

Les – :

  • L’attente sera longue pour l’ultime épisode …

La note de cet épisode : 4.5/5 Excellent

Episode 5 : Polarized

Life Is Strange™_20151020181519

Si vous n’avez pas pu faire l’épisode 4, il se pourrait que la critique de cet ultime épisode ne vous spoile, vous êtes prévenu !

Nous retrouvons donc notre Max dans une très sale situation. Après une fin d’épisode 4 d’une surpuissance hallucinante, cet ultime épisode 5 redémarre avec cette forte impression que nous ne ressortirons pas indemne et c’est peu de le dire … Car le joueur et Max vont alors devoir donné le meilleur d’eux même. Le joueur assistera alors impuissant, à un ballet terrifiant de la part du méchant de service. Puis, il assistera à la plongée en enfer d’une Max incapable de maitriser les conséquences de son pouvoir. Entre moment de joies et moment d’une mise en abîme psychologique d’une héroïne qui n’en est justement pas, cet ultime épisode est à l’instar du studio Dontnod : il est surprenant, déconcertant. Ce dernier épisode est même à double tranchant, soit vous allez le détester, soit vous viderez votre réserve de mouchoir comme moi.

Life Is Strange™_20151020212540

Ce dernier épisode aurait pu faire son fan service et offrir aux joueurs la fin qu’ils auraient voulu avoir mais au lieu de ça, il nous offre la réalité sur un plateau d’argent. Une réalité partant du principe où tels choix entrainent telles conséquences. De plus, avoir des pouvoirs entraine des responsabilités … Cet ultime épisode, plus dense, plus long, plus difficile moralement, est à l’image de la vie : on ne fait pas ce qu’on voudrait faire à l’instant X. Cet épisode 5 est aussi un condensé de ce qu’est cette saison 1 (en espérant une saison 2) : réaliste. Certes, Max s’est vu octroyée le pouvoir de remonter le temps mais les thèmes abordés, les situations rencontrées, les personnages, à l’instar de la belle et courageuse Kate, font de Life Is Strange, une oeuvre puissante, inédite, rafraichissante et exceptionnelle dans le paysage vidéoludique. Je fini sur les graphismes, identiques aux épisodes précédents et à la durée de vie, elle aussi identique à l’épisode 4, c’est à dire 3h30-4h00.

Les + :

  • Un épisode 5 déconcertant et inattendu
  • Un sens de l’écriture exceptionnel
  • Un épisode 5 différent de ses prédécesseurs
  • La durée de vie

Les – :

  • Que l’attente fut longue !
  • Un épisode 5 à double tranchant qui ne plaira pas à tout le monde
  • Les adieux a cette saison 1 sont … Pas facile.
  • Le stock de mouchoirs à renouveler …

 Conclusion :

Life Is Strange m’a étonné, m’étonne et m’étonnera toujours. Bijou d’écriture, Life Is Strange est une oeuvre puissante, réaliste, aux personnages plus humains que le Jeu Vidéo nous offre d’habitude. Entre moments de joies, de très longues attente entre les épisodes et moment de tristesse, à l’instar de la fin de l’épisode 2 qui me marquera à jamais, Life Is Strange est pour moi le coup de coeur mais aussi le coup de poing de cette année vidéoludique. Bravo Dontnod, oui bravo à toi pour avoir réussi à nous offrir un tel bijou. Bravo et merci.

Sa note : Chef d’oeuvre, tout simplement.

Life Is Strange™_20151020213417

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s